Droits et Devoirs


Risque infectieux


Selon la réglementation, la Commission Médicale d’Etablissement (CME) et la direction générale sont en charge de l’organisation de la lutte contre les infections associées aux soins et de l’élaboration du programme d’action.

La mise en œuvre du programme est assurée par une Equipe Opérationnelle d’Hygiène (EOH) composée :

  • D’un médecin référent
  • De pharmaciens
  • D’une infirmière hygiéniste
  • D’un médecin infectiologue et référent pour le bon usage des antibiotiques
  • De la coordonnatrice de la gestion des risques associés aux soins
  • De la directrice des services de soins infirmiers

Ce programme, actualisé chaque année comprend :
  • Des actions de surveillance en lien avec les réseaux nationaux et interrégionaux :
    infections du site opératoire, bactéries multi-résistantes, consommation des antibiotiques,
  • Des actions de formations et sensibilisation de l’ensemble des professionnels,
  • La rédaction ou la mise à jour de protocole de bonnes pratiques pour la prévention du risque infectieux,
  • Des évaluations des pratiques professionnelles,
  • Des contrôles réguliers de l’environnement par des prélèvements d’eau, de surfaces, d’air,
  • Un suivi permanent des infections en lien avec le laboratoire et la mise en place de mesures appropriées pour en limiter la diffusion

Notre établissement dispose également de correspondants en hygiène dans chaque secteur de soins. Ces correspondants participent à la mise en œuvre des actions et assurent un relais de l’information.

Le Ministère chargé de la Santé et la Haute Autorité de Santé (HAS) ont mis au point des indicateurs spécifiques concernant la lutte contre ces infections. Ces indicateurs permettent d’explorer des domaines complémentaires en matière de lutte contre les infections associées aux soins et de mesurer l’engagement de l’établissement dans la qualité et la sécurité de la prise en charge.
Ces indicateurs sont :

  • ICALIN : indicateur de la lutte contre les infections nosocomiales
  • ICALISO : indicateur de lutte contre les infections du site opératoire
  • ICABMR : indicateur de maitrise de la diffusion des bactéries multi résistantes
  • ICATB : indicateur de bon usage des antibiotiques
  • ICSHA : indicateur de consommation des solutions hydro-alcooliques

Pour chacun d’entre eux, l’établissement obtient une note sur 100 en fonction de critères d’organisation, de moyens et d’actions mis en œuvre.

Programme d'actions du CLIN 2017